C’est quoi un IOB ?

Vous êtes, aujourd’hui, de plus en plus nombreux à opter pour le rachat de crédit. En effet, le fait de regrouper vos crédits en un seul et de bénéficier ainsi d’une seule mensualité réduite peut représenter une vraie solution.

Pour mener un rachat de crédit, vous pouvez vous diriger vers les établissements bancaires, les organismes spécialisés mais aussi faire appel à des courtiers ou intermédiaires d’opération bancaire. Ces derniers, communément appelés IOB interviennent comme relai entre le prêteur et vous-même qui requérez le prêt.

Mais au final, pourquoi faire concrètement appel à un IOB ? Quel est le statut de ces intermédiaires et peuvent-ils impacter véritablement sur l’obtention du prêt ?

Qui sont-ils ?

D’un point de vue purement juridique, l’IOB porte parfaitement son nom en ce qu’il est strictement réduit à son rôle d’intermédiaire entre le demandeur et  l’établissement de crédit. Il reçoit entre autres son mandat des établissements bancaires qui lui octroient ses diverses habilitations.

Tel un avocat qui plaiderait votre dossier devant une cour, l’IOB est chargé de vous aider à la constitution de votre dossier et de favoriser vos chances d’obtenir votre prêt.auprès de la banque. Son objectif  est finalement d’arriver à vous mettre sur un terrain d’entente avec l’établissement de crédit, la conclusion du prêt étant pour lui synonyme de rémunération.

En effet, l’IOB touche une commission versée par la banque qui rachète le prêt. Il est donc pour vous source de conseil et une aide précieuse pour votre rachat de crédit mais, il est également pour les banques qui le mandatent, une sorte de commercial qui leur apporte de nouveaux clients. L’on peut alors craindre qu’il vous conseille plutôt en fonction des banques auxquelles il est lié , que des offres les plus avantageuses. Il faut donc faire attention au rôle joué par les IOB dans le cadre d’une demande de rachat de crédit.

Outre ceci, l’IOB reste cependant un véritable atout dans le cadre d’un rachat de crédit   –  sa connaissance du dossier des clients tout comme celle des exigences des banques peut-être un avantage pour vous garantir une offre sûre d’aboutir. Mais comment agissent-ils et quelles sont leurs prérogatives dans l’opération de rachat de crédit ?

Quel est leur rôle ?

Quand on veut effectuer rachat de crédit, l’on doit tout de suite intégrer l’idée qu’il s’agit d’une opération complexe et, qu’en l’occurrence, un peu d’aide ne sera pas de trop. Vous pouvez donc faire appel à un courtier ou à un intermédiaire d’opération bancaire. Les IOB partagent avec vous l’objectif de faire aboutir votre demande. Pour cela ils effectuent un véritable travail tout au long de la procédure:

  1. Tout d’abord, l’évaluation de votre demande et l’estimation de sa recevabilité auprès des banques.

  2. Une fois la demande jugée acceptable, il procédera aux différentes démarches et négociations concernant les conditions du crédit.

  3. Si les banques et le demandeur trouvent un terrain d’entente, son travail sera alors de vous aider à la constitution du dossier.

L’IOB vous seconde donc dès la genèse de votre demande. En fin connaisseur, il pourra vous éviter de vous voir refuser un dossier mal ficelé ou vous permettre d’obtenir un taux préférentiel. Tout le monde n’est pas spécialiste et il y a fort à parier qu’un IOB  saura obtenir de meilleures conditions auprès d’une banque qu’un particulier directement. Enfin, sa rémunération dépend de son résultat, il aura donc, comme vous, tout intérêt à ce que le prêt aboutisse.

Sachez que la commission qui lui sera versée sera comprise dans le prêt qui vous sera alloué. On peut y voir des frais supplémentaires mais cela entend aussi que vous n’aurez pas eu à avancer la moindre somme à l’intermédiaire, nouveau gage de son sérieux et de sa détermination à faire accepter votre demande et ainsi obtenir sa commission.

D’autre part, l’obtention du rachat de crédit et la baisse  de vos mensualités vous permettront de largement relativiser ces frais. Notez d’autre part que l’IOB vous épargnera de réaliser par vous-même des démarches complexes et difficiles inhérentes au rachat de crédit.