Comment acheter une maison quand on a un rachat de crédit ?

Alors que les politiques publiques incitent de plus en plus les français à devenir propriétaire, l’on constate que de plus en plus de personnes souhaitent acquérir un logement. Au-delà de l’aspect purement matériel, c’est pour les foyers devant propriétaires une fierté et souvent un patrimoine familial à léguer à ses enfants .

Au vu des sommes importantes nécessaires à l’acquisition d’un domicile, l’on peut d’autant plus comprendre la satisfaction, une fois le prêt achevé, d’avoir relevé le défi de la propriété. Toutefois, parce que l’immobilier nécessite un temps long et un montant important, la banque qui vous accordera un prêt à cet effet aura besoin de garanties suffisantes.

Un trop grand nombre de prêts peut être un obstacle à l’obtention d’un nouveau prêt. Dans d’autres cas, si vous aviez déjà racheté vos crédits, il semble qu’il faudrait opérer un second rachat de crédit. Alors comment procéder pour acquérir une maison avec un rachat de crédit antérieur ?

Faire un second rachat de crédit

Le rachat de crédit n’est pas limité en nombre, ainsi vous pouvez très bien être amené à racheter un rachat de crédit, notamment si vous souhaitez y inclure un nouveau prêt.

Le rachat de crédit vous permet de racheter tous anciens crédits mais aussi dettes fiscales, personnelles et professionnelles dans le cas d’un rachat crédit pro. Il existe donc de très nombreuses raisons pour lesquelles vous devriez racheter vos crédits.

Si vous l’avez déjà fait pour racheter vos dettes et que par la suite vous émettiez le souhait de réaliser un nouveau prêt. Ceci ne posera pas de problèmes, vous pourrez racheter votre précédent rachat de crédit et y ajouter votre nouveau prêt immobilier par exemple.

Vous aviez peut-être racheté à l’époque vos crédits pour assainir vos finances ou débloquer plus de pouvoir d’achat. Vous pouvez au bout de trois ans effectué un nouveau rachat de crédit pour acheter votre maison et conserver la seule mensualité et le seul taux lié au rachat de crédit.

En effectuant un nouveau rachat, vous joindrez tous vos anciens crédits y compris ce nouveau pour conserver la sérénité avec le règlement d’une mensualité unique comprenant tous les prêts mais aussi payer moins cher votre bien immobilier.

Dans le cas où vous feriez un prêt immobilier à coté de votre ancien rachat de crédit, non seulement ce serait difficile vu le poids du rachat en cours mais vous paieriez également plus cher car il y aurait un second taux d’intérêt dans la balance. Attention également aux frais liés au nouveau rachat de crédit, d’où l’attente du bon moment pour racheter ses crédits.