Comment faire si le dossier est refusé par une societé de rachat de credit ?

Si le rachat de crédit est souvent présenté comme l’ultime solution pour restructurer vos finances, il se peut que vous ne remplissiez toutefois pas les conditions d’obtention du rachat.

Un refus de rachat de crédit est quelque chose de difficile à accepter pour un foyer qui n’a plus d’autres solutions pour retrouver l’équilibre de ses finances. La crainte du surendettement est de même d’autant plus présente.

Alors malgré tout, existe-t-il des alternatives à ce refus et comment peut-on faire pencher la balance de son côté afin de convaincre la banque d’accepter le rachat de crédit ?

Les raisons d’un refus de rachat de crédit

¤ Un fichage à la Banque de France:

A la manière d’un casier judiciaire, le fichier des personnes interdites bancaires recense les incidents bancaires et financiers. Ainsi avec un fichage à la Banque de France est non seulement synonyme de graves problèmes financiers mais vous bloque également dans toutes démarches nouvelles de financement. Les banques ne feront pas confiance à un fiché FCC ou FICP, il vous faudra donc régulariser votre situation avant toute chose.

¤Un taux d’endettement supérieur à 66% :

Un taux d’endettement aussi élevé constituera pour la banque une raison suffisante de vous refuser le rachat de crédit. En effet, le prêteur doit s'(assurer que vous serez en mesure de pouvoir payer les mensualités. Avec un tel taux d’endettement, le risque de voir une mensualité bloquée ou refusée est trop important d’où le refus.

¤Pas le bon profil:

Les banques même s’il existe un cadre, disposent de la liberté d’accepter ou pas une demande de rachat de crédit, en fonction de leurs propres critères .

91911605 200x300 Comment faire si le dossier est refusé par une societé de rachat de credit ?
Que faire après un refus de rachat de crédit ?

Que faire après un refus de rachat de crédit ?

Il est évident que ne pas obtenir un rachat de crédit peut amener à être désespéré car c’est l’une des toutes dernières solutions qui vous restent pour rétablir votre budget. Ainsi après un refus, il ne faut pas se décourager et retenter sa chance. Avant toute nouvelle initiative, il vous faudra analyser les raisons du refus et essayer d’améliorer votre dossier ou explorer d’autres voies.

*Utiliser l’outil de simulation.

Cet outil disponible sur la plupart des sites internet des organismes vous permet d’avoir un premier aperçu  du financement possible et ce déjà sur la base de votre profil financier. Cela vous permettra aussi de faire le tri et d’éviter les demandes inutiles.

*Frapper à plusieurs portes :

Il y autant d’organismes que d’offres de rachat de crédit. Ainsi , dites vous qu’un « non » chez un organisme pourra rimer avec un « oui » dans un autre. Faites jouer la concurrence et déposer des dossiers un peu partout pour maximiser vos chances.

*Demander de l’aide :

Un refus vous aura peut être été opposé à cause d’un dossier mal ficelé. Des spécialistes comme  un courtier ou IOB peuvent vous aider à renforcer votre dossier et vous aider dans vos démarches. Le rachat de crédit est une opération difficile, de plus le courtier dispose d’un réseau de banques avec lesquelles il travaille , il pourra donc plus aisément plaidé votre cause. Autre élément à noter, le courtier sera payé au travers du nouveau rachat de crédit.