Les taux et le rachat de crédit

Les taux et le rachat de vos crédits :

A savoir : rachat de crédit, restructuration de prêts, rachat de prêts, regroupement de crédits désignent tous la même chose : faire baisser vos mensualités en payant plus longtemps.

Les taux :

Lorsque vous allez emprunter de l’argent, l’organisme ou la banque va vous demander une somme d’argent supplémentaire appelée « intérêts ».
Ces intérêts sont calculés à partir du taux qui peut être fixe ou variable.

Le TEG (Taux Effectif Global)

C’est le coût total de votre crédit, le véritable « prix » de votre crédit.

Il est toujours exprimé en taux d’intérêt annuel.

Le TEG inclut les intérêts du taux nominal, les différents frais : commissions et rémunérations hors TVA, les frais de dossier (hors crédit à la consommation), les honoraires divers et variés et les droits d’enregistrement, les frais d’hypothèque…

Taux fixe :

Le taux fixe ne change pas. Il est défini dès le début du crédit. Le taux restera le même pendant toute la durée du crédit.

L’avantage de choisir un taux fixe c’est que vous connaîtrez précisemment à l’avance le montant des mensualités que vous aurez à payer et vous n’aurez pas de surprise.
Cela facilite la gestion de votre budget (lire comment bien gérer un budget familial).

Taux variable :

Le taux défini au début de votre crédit ne sera valable qu’un bout de temps, ensuite il va changer en fonction de la bourse ou de l’inflation (renseignez vous pour savoir sur quoi sera indexé votre taux variable).

Le taux variable peut baisser ou augmenter, ce qui aura pour conséquence de faire baisser ou augmenter vos mensualités de crédit.
Le consommateur peut avoir de bonnes comme de mauvaises surprises. C’est une prise de risque.
La prise de risque peut-être limitée si vous choisissez un taux capé.


taux rachat credit 300x225 Les taux et le rachat de crédit
Où trouver le meilleur taux ?


Taux variable capé :

Qu’est-ce qu’un taux variable capé ? C’est un taux qui va varier à la baisse ou à la hausse mais qui aura une limite. Les limites sont définies dans le contrat lors de la signature du crédit.

Exemple : un crédit capé révisable à 1 pour un taux de 4% ne pourra jamais dépasser les 5%. Parfois il sera de 4%, parfois, 4,45% ou même 4,56% mais il ne dépassera pas 5% car il est « capé ». C’est une protection.

Taux minimum publicisable

C’est un taux défini entre les banques et les organismes financiers afin de s’accorder sur les taux et de ne pas proposer des taux trop bas.