Rachat de crédit chômeur

Nombreux sont ceux aujourd’hui qui se réfèrent au rachat de crédit pour simplifier leur paiement. Le principe est de rassembler tous ses crédits en un , en réduisant leurs taux et en allongeant la durée du prêt afin de baisser ses mensualités de crédit.

De ce fait, pour faire un crédit, il est important de pouvoir apporter des justificatifs sur ses revenus qui permettront de rembourser le prêteur. Ce dispositif est alors d’autant plus important que la situation de l’emprunteur est difficile, comme lors de la perte d’un emploi.

Une fois au chômage, les anciens travailleurs sont aux ASSEDIC, et les indemnités versées sont inférieures au salaire précédant cette rupture d’activité. Les dettes engendrées sont donc remboursées par le prêteur avec un peu plus de difficultés que s’il avait de vrais revenus mensuels, ce qui entraine souvent ce dernier vers des situations non désirées qui peuvent elles-mêmes mener à une situation de surendettement. Le chômage est malheureusement l’une des causes fréquentes d’ouverture de dossier de surendettement auprès de la Banque de France.

L’idéal pour les chômeurs serait alors de réduire leurs mensualités. Le rachat de crédit se présente donc comme une bouée de sauvetage, qui leur permettrait d’alléger leurs fins de mois, en attendant de trouver un emploi.

Toutefois, un rachat de crédit demandé par un chômeur est quasiment impossible, car les indemnités touchées grâce aux ASSEDIC durant la période de chômage ne sont pas considérées comme des revenus stables et ne rentrent donc pas en compte dans le calcul de la capacité d’emprunt. Plus simplement, il sera pratiquement impossible de faire un rachat de crédit si vous n’avez pas d’autres revenus que vos indemnités chômage.

Une seule solution:

Trouver un co-emprunteur travaillant mais surtout possédant un emploi stable en CDI. Ce co-emprunteur peut être un conjoint ou même un membre de la famille, du moment qu’il peut apporter la preuve d’avoir des revenus suffisants pour garantir la solvabilité de votre dossier de rachat de crédit.

Votre situation ainsi que celle de votre co-emprunteur seront analysées par le courtier en rachat de crédit et ses partenaires (banques), les critères essentiels au bon déroulement de votre rachat de crédit étant les revenus et les capacités d’emprunt de votre co-emprunteur.